Passer au contenu principal

 

L’invitée de ce 4e épisode de notre série Portrait de gé(r)ants est Aurélie Michot, Responsable marketing & communication de O’Sullivans Development - groupe des pubs irlandais du même nom. Avec son témoignage, nous mesurons combien l’exercice de nos métiers a changé, y compris sur le volet communication.

 

Mon CHR. Présentez-vous à nous Aurélie Michot !

Aurélie Michot. Je suis entrée dans la famille O’Sullivans il y a bientôt 6 ans. J’ai beaucoup appris sur le terrain, qu’il s’agisse des techniques de communication qui évoluent sans cesse, comme de l’univers des pubs irlandais et de la bière.

 

Mon CHR. Parlez-nous des O’Sullivans.

AM. O’Sullivans, ce sont de très beaux pubs irlandais où l’on peut se restaurer écouter un concert ou regarder un match de sport ! Nous avons cinq adresses à Paris/Île de France (Pigalle/Montmartre, Grands Boulevards, Franklin Roosevelt, Châtelet, Cergy), une à Mandelieu, et une à Montpellier. Chacun a son identité, son ambiance, sa programmation musicale et événementielle, sa carte restaurant… Leur point commun, c’est une ambiance qui leur est propre et la passion pour le service et la dégustation de bières de qualité.

O’Sullivans, c’est aussi le nom de notre groupe qui a bien grandi, et qui compte désormais le Sully’s, bar et nightclub à Méribel ; L’Hôtel, un bar sur les pistes de Méribel ; la Villa Djunah, restaurant, cocktail bar et jardins à Juan-les-Pins ; et récemment le Pub Saint-Germain. Et nous avons encore d’autres projets en cours d’étude ou de développement ! Pour bien marquer la différence entre les pubs et le groupe, nous sommes d’ailleurs en train de travailler à un nouveau nom pour le groupe. 

 

Mon CHR. Le 17 mars 2020, le premier confinement débutait en France et les établissements comme les vôtres devaient fermer. Le 17 mars, c’est aussi la Saint-Patrick, une fête immanquable pour vous. 

AM. La Saint-Patrick c’est effectivement la fête du saint patron de l’Irlande, un jour très symbolique. Quand on a appris, quelques jours avant le 17 mars, que nous devions fermer, tout était prêt dans chacun de nos pubs pour célébrer cet évènement qui est l’un des plus importants de l’année pour nous. Les pleins de bière avaient été faits, les concerts étaient programmés, la déco était posée… On y croyait à peine. Et surtout, nous n’avions aucun moyen de rebondir.

Cette année, nous étions également en fermeture administrative, mais avec la possibilité de travailler sans recevoir du public, et il était hors de question de laisser passer une fois de plus ce temps fort. On a donc mis en place l’opération « Remember St Patrick’s Day » : un kit composé de 4 cannettes de Guinness à bille d’azote (pour obtenir une belle mouse en dégustation à la maison), de 2 verres et de goodies, à retirer aux stands montés devant chacun de nos pubs ; un concert diffusé en live sur toutes nos plateformes Web (site et réseaux sociaux), par Fifty/Fifty, un groupe qu’on aime beaucoup et qui joue habituellement toutes les semaines à O’Sullivans Pigalle/Montmartre ; et un grand jeu-concours sur Instagram.

Au département market/comm du groupe, on a monté l’opération et créé le visuel de communication qu’on a ensuite remis à chaque chargé de communication qui gère les réseaux sociaux de chaque établissement. C’est aussi ce qui est apprécié chez nous, les chargés de comm travaillent au quotidien avec les équipes de terrain, ce qui leur permet de développer une communication de proximité avec les clients qui sont pour beaucoup des habitués. L’opération a vraiment plu et a généré beaucoup de trafic sur nos plateformes. Même si ça a été à distance, on était super heureux de pouvoir célébrer la St-Patrick qui nous tient tant à cœur.

 

*Souvenez-vous de la Saint Patrick. Adoptez la touche irlandaise.

*Souvenez-vous de la Saint Patrick. Adoptez la touche irlandaise.

 

Mon CHR. Avec le recul, que feriez-vous différemment ? 

AM. Rien en particulier, la situation qu’on a tous vécu a été trop inédite pour affirmer qu’on aurait pu anticiper et faire les choses autrement et mieux. Par contre, on vit tous et on travaille tous différemment, ça c’est certain. Désormais, il faut savoir être réactif et s’adapter pour rebondir et trouver des solutions, au sein des établissements comme en comm. En ce qui concerne les contenus diffusés sur notre site Web et nos réseaux sociaux par exemple, habituellement on prend beaucoup la parole sur notre programmation musicale et événementielle. Lors des périodes de fermeture, tout était bien évidemment annulé, et il nous a fallu revoir notre stratégie éditoriale pour continuer à communiquer. Parce que ça a toujours été notre ligne directrice : continuer de communiquer en tout temps. Non seulement pour garder le lien avec nos clients, mais aussi parce que publier du contenu régulièrement fait partie des règles d’or pour booster son référencement naturel en ligne et rester en bonne place dans les résultats de recherche. On a donc pris le temps d’écrire sur l’histoire de nos pubs irlandais, sur la St-Patrick justement, sur la finger food qui est la base de notre cuisine avec la traditionnelle pub food… On a aussi profité de ces temps de pause imposés pour demander à notre clientèle ce qu’elle préférait chez nous, ce qu’elle avait envie de consommer à la réouverture, pour encore améliorer nos offres et toujours mieux répondre aux envies de nos clients. Sur Instagram, qui est le réseau social sur lequel il y a le plus d’interactions pour nous, on a mis en avant des « flash back », des photos ou vidéos prises il y a un an. C’était un bon antidote à la morosité de se souvenir des moments de fête, et de se dire que ça finirait par être de retour ! Depuis la réouverture des terrasses le 19 mai dernier, on se penche de nouveau sur une petite programmation pour l’après-9 juin. Mais on reste prudent avant de projeter notre clientèle. C’est d’ailleurs ça qui a beaucoup changé avec la crise sanitaire : ne pas trop anticiper et s’avancer, tout en étant hyper réactifs.

 

Au cours de nos échanges, Aurélie Michot fait référence au soin tout particulier qu’elle et ses équipes ont apporté aux réseaux sociaux et au référencement en ligne. Pour en savoir plus sur ces indispensables du digital, nous vous recommandons la lecture de nos articles Les réseaux sociaux, une réelle opportunité et Les 3 leviers du référencement en ligne.

Avec Portrait de gé(r)ants, nous donnons la parole à des acteurs du CHR qui ont réinventé leur manière de travailler lors de la crise sanitaire afin de la surmonter.  Découvrez nos autres portraits en cliquant ici.

 

 

Vous souhaitez témoigner pour partager votre expérience ? Contactez-nous !

contact.monchr@kronenbourg.com

On vous parle

Rejoignez la grande communauté des gérants de bars et de café, restaurateurs et hôteliers !

Tous les mois, MON CHR vous informe sur les dernières actualités de vos professions.

L’ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION
Back to top

Bienvenue !

êtes-vous majeur ?